Troubleyn | Jan Fabre

I Am a Mistake

Jan Fabre a invité le compositeur allemand Wolfgang Rihm à se joindre à lui pour créer I am a Mistake. Cette œuvre se fonde sur un texte original de Jan Fabre. Il s'agit d'un manifeste, proche de la profession de foi. La confession brutale de l'artiste, qui avoue être une erreur, est comme une litanie qui, tout en hantant le texte, en isole certains éléments; la voix y tisse sa toile d'aveux et de significations, tantôt métaphore de l'artiste, tantôt protestation. Protestation contre la réalité et ses lois, contre les évidences et le conformisme. Qui s'étonnera que ce morceau soit dédié à un cinéaste (entomologiste à ses heures) aussi subversif que Luis Buñuel et au théoricien du théâtre de la cruauté qu'était Antonin Artaud ? «Je suis une erreur parce que je vis et je conçois mon œuvre comme bon me semble, sans me soucier des convenances», avoue l'artiste sans détour. Et la « première personne » sait qu'il y a un prix à payer : l'autodestruction progressive. Ce besoin impérieux de s'affirmer et de faire fi des lois de la nature et des conventions des hommes se manifeste clairement dans son incorrigible habitude de fumer sur scène et dans son éloge de la cigarette, en dépit des effets nocifs que nul n'ignore. « Je reste fidèle au plaisir qui veut ma mort ». Conclusion inévitable d'un monologue lyrique et délirant, puisque « je suis immortel ». L'œuvre composée par Wolfgang Rihm est destinée à un « acteur imprégné de musique et pratiquant le sprechgesang sur les notes que j'ai écrites ». Cette collaboration exceptionnelle donnera lieu à une représentation multidisciplinaire dans laquelle images de film, musique (par les 15 membres de l'Ensemble Recherche), paroles, chant et danse se compléteront et s'enrichiront mutuellement. Chantal Akerman crée un film avec les danseurs et acteurs de Jan Fabre.

Credits
»


texte, scénographie et direction Jan Fabre choréographie Jan Fabre et les danseurs film Chantal Akerman composition musicale Wolfgang Rihm assistant de Jan Fabre et dramaturgie Miet Martens performerrs: voix parlant  Hilde Van Mieghem danceurs Sylvia Camarda, Manon Avermaete, Eleonora Mercatali, Tawny Andersen musique live: Ensemble Recherche Martin Fahlenbock (flûte), Jaime Gonzalez (hautbois), Shizuyo Oka (clarinette), Melise Mellinger (violon), Barbara Maurer (alto), Asa Akerberg (violoncelle), Christian Dierstein (percussion), Klaus Steffes-Holländer (piano), Jean-Pierre Collot (piano) Guests  Markus Schwind (trompette), Andrew Digby (trombone), Laszlo Hudacsek (percussion), Beate Anton (harpe), Ulrich Schneider (contrebasse) chanteurs Matthias Horn, Johannes M. Kösters conducteur Lucas Vis producteur Troubleyn/Jan Fabre (Antwerp, BE) coordination technique Geert Van der Auwera technicien  Jeroen Van Esbroeck directeur de la production Helga Van den Bossche stagiaire Elodie Sicard (dancer) Management Ensemble Recherche Tanja Ratzke, Beate Rieker, Dr. Sabine Franz transportmanager invité Peter Härringer direction du filmChantal Akerman l'image Raymond Fromont assistant de Raymond Fromont Leslie Vandermeulen édition Claire Atherton maquillage Gerda Van Hoof correction de couleur Isabelle Laclau production exécutif Paradise Films, Marilyn Watelet production Chemah I.S équipement technique Sylicone (Paris, FR), Vidi-Square ( Zandhoven, BE) artistes de cinéma supplémentaires Ann Eysermans, Beatrice Kessi, Elodie Sicard, Ivana Jozic, Lie Anthonissen, Lisbeth Gruwez commandé et produit par the European Concert Hall Organisation (ECHO) production Troubleyn/Jan Fabre (Antwerp, BE) & Bozar Music (Brussels, BE) co-production Bozar Theatre (Brussels, BE) soutien Ernst von Siemens Kunststiftung | European Commission parrainer Het Concertgebouw  (Amsterdam, NL) Hilde Van Mieghem est habillé par AF Vandevorst chaussures par Biography tous les danseurs sont habbilés par Just in Case le film a été tourné à Anvers. Troubleyn/Jan Fabre would like to thank St-Willibrordus church, Eddy Borry of café De Kroon, restaurant De Druiventros, grocery ‘De Bakkerij’. Eleonora Mercatali is supported by GAI (Giovani Artisti Italiani, IT) le texte  Ik ben een fout,  theaterscripts & theaterteksten (1975-2004), Jan Fabre  a été publié par Meulenhoff/Manteau, 2004 et par L’Arche en 2005 Je Suis une erreur – Cinq pieces, Jan Fabre. première 29.11.2007, Athènes Concert Hall, Athene

Images


 
 
 


Video


close