Troubleyn | Jan Fabre

LES LECTURES CORONA

Si vous ne pouvez pas venir à nous, nous viendrons chez vous! Cette pensée inspire les interprètes de Troubleyn/Jan Fabre à vous lire, dans leur langue maternelle, depuis leur domicile ou lieu de quarantaine, un texte de théâtre ou un fragment de texte de théâtre, écrit par Jan Fabre. Chaque lecture est mise en scène, interprétée et enregistrée par l'interprète lui-même.

 

LA LECTURE CORONA_23 janvier 2021

GORAN NAVOJEC vous propose, en croate, sa lecture de JE SUIS UNE ERREUR (Jan Fabre, 1988).
La confession brutale de ‘Je suis une erreur’, se répète comme un mantra, s’affirme comme une métaphore de la protestation, tel un gueuloir salvateur, la protestation d’un artiste contre la réalité et ses lois, contre les faits et leurs conformismes.Goran Navojec est un acteur et musicien croate. Au cours de ses trois décennies de carrière, il a joué dans de nombreux films, a eu des rôles de premier plan à la télévision et au théâtre. On a notamment pu le voir dans plusieurs productions scéniques et cinématographiques américaines et britanniques, dont Mission Impossible (2011). En 2009, il fait le tour du monde avec Orgy of Tolerance de Jan Fabre.

LA LECTURE CORONA_16 janvier 2021

ANNABELLE CHAMBON vous propose ÉTANT DONNÉS (Jan Fabre, 2004) – publié en France par L’Arche Editeur.
Étant donnés est un ‘dialogue’ à propos de la dernière œuvre de Marcel Duchamp portant le titre : Étant donnés : 1° la chute d’eau, 2° le gaz d’éclairage. Duchamp y avait travaillé pendant plus de vingt ans. Elle montre une porte en bois décrépite encastrée dans une façade de briques. Deux petits trous permettent de voir à l’intérieur une femme nue, couchée sur un lit de feuilles et de brindilles avec, en arrière-plan, un paysage de montagne : le résultat de la réflexion de Marcel Duchamp sur ‘l’art spectacle’. Fabre commente et radicalise la pensée de Duchamp en séparant la femme de son vagin, en donnant au vagin un rôle propre. Une belle métaphore d’une société-spectacle.
À propos de l’artiste : Annabelle Chambon (danseuse, performeur, interprète) est depuis As long as the world needs a warrior’s soul (2000), une collaboratrice permanente de Troubleyn. Elle est aussi senior teacher du Jan Fabre Teaching Group.

LA LECTURE CORONA_9 janvier 2021

NIKOLAUS BARTON vous propose sa lecture, en allemand, de PETIT CORPS MON DOUX AMI. Jan Fabre a écrit ce texte de théâtre en 1996, en se fondant sur des entretiens avec les artistes ORLAN, Rob Scholte et Wim Vandekeybus. Le thème central développe le point de vue : c’est à travers le regard des autres que nous devenons conscients de notre propre corps. Claudia Lomoschitz a filmé la lecture.
Nikolaus Barton est un interprète, écrivain et réalisateur (de cinéma) autrichien. En 2013, il joue le rôle de Richard Wagner dans Fabres Tragedy of a friendship, une mise-en-scène de jan Fabre pour l’Opéra Flandre.  Nikolaus fait partie de l'ensemble du Theater in der Josefstadt à Vienne. Il vient de tourner deux projets pour la télévision autrichienne et de réaliser le court métrage Inertia pour la Filmakademie de Vienne.

LA LECTURE CORONA_26 décembre 2020

ALEXANDER MOLOCHNIKOV a choisi un toit surplombant Moscou et le Kremlin, pour vous proposer quelques fragments, en russe, de JE SUIS UNE ERREUR. Jan Fabre a écrit, en 1988, ce manifeste d'artiste en hommage à Luis Buñuel.
Les textes de théâtre de Jan Fabre ont été publiés en Russie par Electro Théâtre.
A propos de l'artiste: Alexander Molochnikov est un célèbre metteur en scène et interprète russe, récompensé à plusieurs reprises. Il es l'un des deux performeurs talentueux qui interprètent dans la version russe The Night Writer, la prelière représentation de Fabre au répertoire du théâtre dramatique Bolchoï à Saint-Pétersbourg.

LA LECTURE CORONA_19 décembre 2020

CHIARASTELLA SORRENTINO vous propose, en italien, WE NEED HEROES NOW (Jan Fabre, 2010). Cette lecture est un hommage à tous les donneurs de soins ainsi que les personnels soignants qui sont les vrais héros de la lutte contre le Corona. Ce texte a été publié par Editoria & Spettacolo dans une traduction italienne de Franco Paris.
À propos de l’artiste : Chiarastella Sorrentino (née à Naples en 1995) est une actrice italienne de la troupe du Théâtre National de Gênes. Elle a rencontré récemment Jan Fabre pour la première fois à l’occasion de sa participation à un Jan Fabre Teaching group en Novembre 2019 au Troubleyn/Laboratorium à Anvers.

LA LECTURE CORONA_12 décembre 2020

DIMITRI BRUSSELMANS vous propose en Néerlandais DRUGS KEPT ME ALIVE (2011).  Dans ce texte de théâtre Jan Fabre raconte l’histoire de la séropositivité au VIH (l’autre virus avec lequel nous devons vivre depuis les années 80) d’un danseur et sa réaction artistique courageuse et chorégraphique. Cette phrase dit tout : « Suis-je malade ou suis-je un amoureux incurable de la vie ? »
À propos de l’artiste : Dimitri Brusselmans a collaboré en tant qu’interprète et musicien aux performances de Troubleyn/Jan Fabre : Je suis sang (2005), Histoire des larmes (2005) et Requiem pour une métamorphose (2007). Il a collaboré en tant que compositeur au spectacle Drugs kept me alive (2012). Avant et après des études classiques au Conservatoire royal de musique, il a joué avec des orchestres rock-électro et classiques tels que The Wineguns, Boenox, Monky Pussy, I Fiamminghi ou plus récemment Fluo Zwart.

LA LECTURE CORONA_5 décembre 2020

IOANNA MOULIAKOU vous propose en Grec, le poème 34 tiré du recueil RESTANTS (2014). Jan Fabre a écrit ces textes poétiques sur le rêve et l'insomnie à l'occasion de la création de la performance historique de Mount Olympus (2015). Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiées en Grèce par les éditions NISSOS.
L’actrice, metteur en scène et linguiste Ioanna Mouliakou s’intéresse principalement au théâtre physique.  Cette recherche artistique l’a menée au Jan Fabre Teaching Group.

LA LECTURE CORONA_28 novembre 2020

CÉDRIC CHARRON vous propose le monologue ATTENDS, ATTENDS, ATTENDS... (pour mon père) (Jan Fabre 2014). Dans Attends, attends, attends... (pour mon père), le fils mène un dialogue imaginaire avec son père. Le fils se révèle comme étant Charon, le passeur qui prépare le père pour la dernière traversée. Pour la conception de ce solo, Jan Fabre s'est inspiré de la vie de Cédric Charron (performeur, danseur et interprète) avec qui il collabore intensivement depuis As long as the world needs a warrior's soul (2000).
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en français par L’Arche Editeur.   

LA LECTURE CORONA_21 novembre 2020

IVANA JOZIC vous propose, en anglais, ANOTHER SLEEPY DUSTY DELTA DAY (Jan Fabre 2008). Jan Fabre a emprunté ce titre à la légendaire chanson country de 1967 Ode to Billy Joe de Billy Gentry. Another Sleepy Dusty Delta Day est une lettre d’amour et de mort. Une histoire d'abandon et du grand saut vers l'inconnu. La lecture a été filmée par Milan Kovacevic.
Les textes de théâtres de Jan Fabre sont publiés en anglais par le Martin E.  Segal Theatre Center à New York.

LA LECTURE CORONA_14 novembre 2020

PHIL GRIFFIN vous propose, en anglais, WE NEED HEROES NOW (Jan Fabre 2010).  Le 12 septembre 2001, un groupe de personnes a été photographié, à Ground Zero à New York, avec une banderole qui disait: « Nous avons besoin de héros maintenant ». Cette lecture est un hommage à tous les donneurs de soins, les personnels soignants qui se sont lancés avec leur corps, leur cœur et leur âme dans la lutte contre le Corona.
L’artiste britannique Phil Griffin était le premier danseur masculin de Troubleyn (Das Glas im Kopf wird vom Glas, The Dance Sections, 1987). 30 ans plus tard, il a été invité par Jan Fabre à assister à la création du projet Mount Olympus, en tant qu’artiste en résidence au Troubleyn/Laboratorium. Le résultat a été l’exposition Surrender, comprenant 40 photos d’art et un film documentaire d’art unique.

LA LECTURE CORONA_31 octobre 2020

STELLA HÖTTLER vous propose en allemand JE SUIS SANG. Un conte de fées médiéval (Jan Fabre, 2001). Ce conte tourne autour de l’idée finalement peu a changé depuis le soi-disant Moyen Âge ‘sombre’. Il n’y a pas eu de véritable évolution, car, dans ses pulsions et ses impulsions, l’homme affiche encore une grande agressivité, dans laquelle il n’est pas essentiellement différent des animaux, et il affiche également toujours une soif de sang systématique, dans laquelle il est essentiellement différent des animaux.

LA LECTURE CORONA_24 octobre 2020

MATTEO SEDDA vous propose en italien des extraits de RESTANTS (2014). Jan Fabre a écrit ces textes poétiques sur le rêve et l'insomnie à l'occasion de la création de la performance historique de Mount Olympus (2015). 
Lisez l'intégralité du texte de théâtre Residui dans le libre Jan Fabre, Residui e altri testi publié par Editoria & Spettacolo.

LA LECTURE CORONA_10 octobre 2020

IRENE URCIUOLI vous propose en italien L'ANGE DE LA MORT (1996). Le texte s'inspire des œuvres et de la vie de l'artiste pop-art américain Andy Warhol. Le sous-titre 'st 'un monologue pour un homme, une femme ou un hermaphrodite'. Cette ambiguïté androgyne est au cœur du texte.
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en Italien par Editoria & Spettacolo dans une traduction de Franco Paris.

LA LECTURE CORONA_3 octobre 2020

GUSTAV KOENIGS vous propose en allemand JE SUIS UNE ERREUR (1988). "Je suis une erreur parce que j'ai trop de désir plus irrésistible que la faim." Et le personnage sait qu'il doit en payer le prix : celui de l'autodestruction progressive. Le film a été créé par KAKVERSUM : Gustav Koenigs, Karl Anton Koenigs, Julia Maria Primus et Matthias Grüner.
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en Allemagne par Fischer Verlag.

LA LECTURE CORONA_26 septembre 2020

LORE BORREMANS vous propose en néerlandais des extraits de RESTANTS (2014). Jan Fabre a écrit ces textes poétiques sur le rêve et l'insomnie à l'occasion de la création de la performance historique de Mount Olympus (2015). Lore Borremans est active chez Troubleyn/Jan Fabre depuis 2014 en tant que danseuse, interprète et assistante à la mise-en-scène.

LA LECTURE CORONA_19 septembre 2020

TOBIAS LANGE lit en allemand LA REINCARNATION DE DIEU (1976). Le personnage de Jean conduit un monologue intérieur avec son frère Emile, décédé prématurément. C'est une histoire pleine d'émotions conflictuelles, de tristesse, de jalousie, de douleur, de peur, de regret ... Tobias Lange a interprété ce rôle de Jeandans la performance allemande Die Reinkarnation Gottes que Jan Fabre a créée pour le Theater Am Turm de Francfort.
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en Allemagne par Fischer Verlag.

LA LECTURE CORONA_12 septembre 2020

GIULIA PERELLI lit en italien le monologue JE SUIS UNE ERREUR (1988). La confession brutale de ‘Je suis une erreur’, se répète comme un mantra, une métaphore de la protestation. La protestation d’un artiste contre la réalité et ses lois, contre les faits et leurs conformismes. Jan Fabre a dédié ce texte au cinéaste subversif Luis Buñuel. La traduction italienne de Franco Paris a été publiée par Editoria&Spettacolo dans l’anthologie Jan Fabre TEATRO I.

LA LECTURE CORONA_5 septembre 2020

PIETRO QUADRINO lit en français quelques extraits du monologue L’EMPEREUR DE LA PERTE (1994). Jan Fabre a dédié ce texte à Tommy Cooper. Ce comédien britannique maîtrise l'art de faire échouer ses tours de magie d'une manière inimitable. Le texte est une ode à la beauté de l'échec et à l'art de ne jamais abandonner. Parce qu'on peut toujours recommencer, à nouveau, depuis le début.
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en français par  L’Arche Editeur.

LA LECTURE CORONA_29 août 2020

En compagnie de sa fille Elizabeta, IVANA JOZIC lit en anglais, UNE TRIBU, C’EST MOI (2004). C’est la vision de Jan Fabre sur l’œuvre du poète visionnaire du théâtre Antonin Artaud. Artaud a cherché à découvrir les rituels secrets parmi de tribus indiennes afin de trouver le divin en lui-même. Les pièces de théâtre de Jan Fabre sont publiés par le Martin E. Segal Theatre Center à New York.

LA LECTURE CORONA_22 août 2020

KATARINA BISTROVIC-DARVAS lit en croate des extraits du texte HISTOIRE DES LARMES (2004). ‘Qui écrira l’histoire des larmes ?’ Cette question a été posée par Roland Barthes dans son livre Fragments d’un discours amoureux. JF a décidé de relever le défi. Son texte décrit les humeurs du corps en les sublimant. Katarina Bistrovic-Darvas a joué dans Requiem pour une métamorphose (2007), Orgy of tolerance (2009) et Prometheus Landscape II (2011). Milan Kovacevic a filmé la lecture. Le texte a été publié en croate par ZeKaeM.

LA LECTURE CORONA_15 août 2020

ANTONY RIZZI  lit en anglais le monologue JE SUIS UNE ERREUR (1988). "Je suis une erreur parce que je façonne ma vie et travaille de manière organique par mon jugement sans me soucier de ce que l’on doit faire ou dire.". Cette phrase résume le propos de cette pièce et la vision du monde de son personnage. Jan Fabre a dédié ce manifeste à l’artiste surréaliste espagnol Luis Buñuel. Alessandro Costagliola a filmé la lecture.

LA LECTURE CORONA_8 août 2020

ANDREJ FESKOV a choisi un extrait de JE SUIS UN ANIMAL SACRIFICIEL. Jan Fabre a écrit ce texte en 2015 pour l’actrice Isabelle Huppert. Le personnage est une femme qui aspire à trouver un sens à sa vie. Avec subtilité et amour, elle concocte un repas festif et gastronomique qui se compose d’un bœuf entier qu’elle répartit en dix-sept recettes distinctes. Andrej Feskov est un acteur russe célèbre que l’on peut admirer au théâtre ou au cinéma. Il a mis tout son talent à interpréter The Night Writer, la première représentation de Jan Fabre au répertoire du Théâtre Bolchoï de Saint-Pétersbourg. Andrej a enregistré la lecture dans le paysage de son enfance, le Caucase.

LA LECTURE CORONA_1 août 2020

IRENE URCIUOLI lit LEI ERA ED È, ANCHE (Elle était et elle est, même). JF a écrit ce texte en 1975 en s’inspirant du chef d’œuvre de Marcel Duchamp ‘La Mariée mise à nu par ses célibataires, même’, également appelé ‘Le Grand Verre, œuvre énigmatique qui fait référence à la science, à l’art, au désir et à l’amour d’une manière absurde et humoristique.
La traduction italienne de Franco Paris a été publiée par Editoria&Spettacolo dans l’anthologie Jan Fabre TEATRO I.

LA LECTURE CORONA_25 juillet 2020

ANNY CZUPPER lit en français des fragments de la pièce LE ROI DU PLAGIAT (1998-2005). Dans ce monologue, Fabre développe l'idée selon laquelle la copie et la répétition sont nécessaires à toute évolution, tout en relativisant l'originalité et l'authenticité dans les domaines de la science, de l'art et de la  philosophie. Anny Czupper a intégré la compagnie Troubleyn en tant qu'interprète et coach de langue française depluis le milieu des années 90. Philippe Weberman a filmé sa lecture avec son telephone.
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en français par  L’Arche Editeur.

LA LECTURE CORONA_18 juillet 2020

STELLA HÖTTLER a choisi de vous lire ANOTHER SLEEPY DUSTY DELTA DAY (2008). Jan Fabre a emprunté ce titre à la légendaire chanson country de 1967 Ode to Billy Joe de Billy Gentry. Another Sleepy Dusty Delta Day est une lettre d’amour et de mort. Une histoire d'abandon et du grand saut vers l'inconnu.
STELLA HÖTTLER, danseuse et interprète de Troubleyn depuis 2014, lit le texte dans la nature écrasante de la vallée de l’Emmental au cœur de la Suisse. Valentin Oppermann a filmé sa lecture avec son téléphone.

LA LECTURE CORONA_11 juillet 2020

MARIA DAFNEROS lit en anglais JE SUIS SANGJan Fabre a écrit ce texte pour la production Je suis sang, conte de fées médiéval, spécialement créée pour le Festival d'Avignon à la Cour d'Honneur du Palais des Papes. Maria Dafneros, interprète d'origine Australienne, a joué dans C'est du théâtre comme c'était à espérer et à prévoir (reprise en 2012) et Le pouvoir des folies théâtrales (reprise en 2012). Elle a filmé cette lecture chez elle,  à la maison. Le montage sonore est réalisé par Panagiotis Stathatos et le montage visuel par Julie De Clercq. 
Les textes de théâtres de Jan Fabre sont publiés en anglais par le Martin E.  Segal Theatre Center à New York.

LA LECTURE CORONA_4 juillet 2020

SVEN JAKIR  nous propose sa lecture, en croate, de PETIT CORPS MON DOUX AMI. Jan Fabre a écrit ce texte de théâtre en 1996, en se basant sur des entretiens avec les artistes ORLAN, Rob Scholte et Wim Vandekeybus. Le thème central de ce texte est que c’est à travers le regard des autres que nous devenons conscients de notre propre corps. La lecture a été filmée et éditée par Vanja Vascarac.
Sven a joué dans Le pouvoir des folies théâtrales (reprise création 1984) et Mount Olympus - To glorify the cult of tragedy - a 24 hour production, les deux chefs-d’œuvre historiques de Jan Fabre. 
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en croate par ZeKaeM.

LA LECTURE CORONA_27 juin 2020

DAG TAELDEMAN et FLORIA LOMME vous présentent une improvisation musicale estivale et inquiétante. Le texte est un fragment de IL CROYAIT (1996), monologue que Jan Fabre a écrit en s'insprirant d'un poème en prose de Charles Baudelaire Bénédicta, laquelle est la vraie? Dag Taeldeman est musicien et compositeur (Je suis sang, Orgy of tolerance, Mount Olympus e.a.). Il est membre de la compagnie Troubleyn/Jan Fabre depuis 2001. Floria Lomme a renforcé l'équipe artistique en tant qu'assistante à la dramaturgie (Tragedy of a friendship, Mount Olympus) en 2013. FLORDALI est leur alter-ego artistique, ensemble ils font du pop surréaliste. En résidence à Paris l'été dernier, ils ont composé leur premier album commun qui paraîtra prochainement sous le titre Les 10ièmes.

LA LECTURE CORONA_20 juin 2020

GIULIA PERELLI lit en italien SIMON, GANGSTER DE L’ART, en première mondiale ! Ce texte de théâtre, écrit par Jan Fabre en 2011, n’a jamais été interprété jusqu’à présent. Il a inspiré Giulia pour créer un court-métrage sur Siméon le Stylite et son plan criminel pour restaurer la guérison et le pouvoir spirituel de la beauté. Le film est une one-woman production par l’actrice et artiste Giulia Perelli, qui s'est filmée avec son téléphone et qui en a assuré le montage. Giulia a joué dans C’est du théâtre comme c’était à espérer et à prévoir (reprise création 1982) et dans Le pouvoir des folies théâtrales (reprise création 1984), les deux chefs-d’œuvre légendaires de Jan Fabre. Lisez l'intégralité du texte de théâtre Simon, gangster dell'arte dans le libre Jan Fabre, Residui e altri testi publié par Editoria & Spettacolo.

LA LECTURE CORONA_13 juin 2020

Le célèbre acteur slovène SANDI PAVLIN, lit un extrait du texte de théâtre REQUIEM POUR UNE MÉTAMORPHOSE (2006). Jan Fabre a dédié ce texte à ses parents décédés, Edmond Fabre et Helena Troubleyn. C’est un hommage à toutes les personnes soignantes qui sont professionnellement liées à la mort. Sandi Pavlin joue le rôle du Docteur-Philosophe, un personnage qui réfléchit sur le sens de la vie, de la mort et de la métamorphose. Requiem pour une métamorphose est une messe pour les morts, une fête animée en l’honneur des morts.

LA LECTURE CORONA_6 juin 2020

MARINKO LES, lit en anglais, L'ANGE DE LA MORT (1996). Ce monologue, écrit par Jan Fabre "pour un homme, une femme ou un hermaphrodite", est inspiré par la personnalité androgyne d'Andy Warhol. Il contient de nombreuses idées à propos de l'authenticité et de l'immortalité des icônes. Marinko Les jouait plusieurs rôles dans Requiem pour une métamorphosespectacle que Jan Fabre a réalisé en 2007 pour la célèbre Felsenreitschule du Festival de Salzbourg. Les textes de théâtres de Jan Fabre sont publiées par le Martin E.  Segal Theatre Center à New York.

LA LECTURE CORONA_30 mai 2020

PIETRO QUADRINO, performeur de la Cie Troubleyn depuis 2012, lit en Italien, UNE TRIBU, VOILÀ CE QUE JE SUIS : une vision poétique et idiosyncratique de Jan Fabre sur l’œuvre de l’artiste de théâtre et visionnaire, Antonin Artaud. Jan Fabre a écrit ce texte en 2004 pour Eric Sleichim et le quatuor de saxophone Bl!ndman pour leur spectacle Men in Tribulation. 
Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en Italie par Editoria & Spettacolo. 

LA LECTURE CORONA_23 mai 2020

KASPER VANDENBERGHE, performeur chez Troubleyn depuis 2008, nous propose sa lecture en néerlandais du texte : QUI EXPRIME MA PENSÉE ? Kasper a collaboré avec STEF KAMIL CARLENS, compositeur et musicien, qui a filmé puis ajouté la musique qu’il a composé pour Écrivain de Nuit de Jan Fabre. Tom Denoyette a édité le tout.
Ce monologue, écrit par Fabre dans les années 80, pour oreilles et yeux sensibles est sous-titré BLOODY ELECTRICITY. RABBIT IN SPACE. Le personnage devient fou avec ses pensées tournoyantes, un sentiment que beaucoup d’entre nous éprouvent parfois en ces temps bizarres où les contacts sociaux sont souvent limités aux réunions en ligne.

LA LECTURE CORONA_16 mai 2020

ANTONY RIZZI,   performer de Troubleyn depuis 1993, vous invite chez lui à Francfort pour sa lecture de DRUGS KEPT ME ALIVE.  Un court métrage, joué et édité par Antony Rizzi et filmé par Alessandro Costagliola. Jan Fabre a écrit ce texte en 2011, inspiré par l’histoire personnelle d’Antony : sa danse courageuse avec la séropositivité au VIH, l’autre virus avec lequel nous devons vivre depuis les années 80. Fabre et Rizzi se sont rencontrés au Frankfurter Ballet de William Forsythe en 1990, lorsque Fabre y a créé la chorégraphie ‘The Sound of One Hand Clapping’.

LA LECTURE CORONA_9 mai 2020

IRENE URCIUOLI lit, en Italien, un texte de théâtre de Jan Fabre de 2010 ABBIAMO BISOGNO DI EROI, ADESSO ! (Nous avons besoin de héros, maintenant!).  Le 12 septembre 2001, un groupe de personnes a été photographié, à Ground Zero à New York, avec une bannière qui disait NOUS AVONS BESOIN DE HÉROS, MAINTENANT. Irene lit ce texte comme un hommage à tous les soignants qui se sont lancés avec leur corps, le cœur et l'âme, dans la lutte contre le Corona.
Le texte a été publié en 2015 par Editoria & Spettacolo dans une traduction de Franco Paris.

LA LECTURE CORONA_2 mai 2020

Nous avons commencé avec une vraie première mondiale ! ANNY CZUPPER, actrice de la compagnie depuis 1999, lit, en français, LA SAGE-FEMME, un texte de théâtre jamais joué jusqu’à présent. Jan Fabre a écrit ce texte en 2007 pour Pina Bausch, après une soirée avec Pina dans un restaurant anversois. La pièce a été publiée par L’Arche, en 2011, dans une traduction de Marie-Amélie Léon et Rudoph Rach.

Images


 
 
 


close