Troubleyn | Jan Fabre

LES LECTURES CORONA

 

 

Si vous ne pouvez pas venir à nous, nous viendrons chez vous! Cette pensée inspire les interprètes de Troubleyn/Jan Fabre à vous lire, dans leur langue maternelle, depuis leur domicile ou lieu de quarantaine, un texte de théâtre ou un fragment de texte de théâtre, écrit par Jan Fabre. Chaque lecture est mise en scène, interprétée et enregistrée par l'interprète lui-même.
 

LA LECTURE CORONA_30 mai 2020

Cette semaine, PIETRO QUADRINO, performeur de la Cie Troubleyn depuis 2012, lit en Italien, UNE TRIBU, VOILÀ CE QUE JE SUIS : une vision poétique et idiosyncratique de Jan Fabre sur l’œuvre de l’artiste de théâtre et visionnaire, Antonin Artaud. Jan Fabre a écrit ce texte en 2004 pour Eric Sleichim et le quatuor de saxophone Bl!ndman pour leur spectacle Men in Tribulation. Les textes de théâtre de Jan Fabre sont publiés en Italie par Editoria & Spettacolo.

"La vraie révolution sera mentale ou ne sera pas."
Antonin Artaud

LA LECTURE CORONA_23 mai 2020

Cette semaine, KASPER VANDENBERGHE, performeur chez Troubleyn depuis 2008, nous propose sa lecture en néerlandais du texte : QUI EXPRIME MA PENSÉE ? Kasper a collaboré avec STEF KAMIL CARLENS, compositeur et musician, qui a filmé puis ajouté la musique qu’il a composé pour Écrivain de Nuit de Jan Fabre. Tom Denoyette a édité le tout.
Ce monologue, écrit par Fabre dans les années 80, pour oreilles et yeux sensibles est sous-titré BLOODY ELECTRICITY. RABBIT IN SPACE. Le personnage se rend fou avec ses pensées tournoyantes, un sentiment que beaucoup d’entre nous éprouvent parfois en ces temps bizarres où les contacts sociaux sont souvent limités aux réunions en ligne.

LA LECTURE CORONA_16 mai 2020

ANTONY RIZZI,   performer de Troubleyn depuis 1993, vous invite chez lui à Francfort pour sa lecture de DRUGS KEPT ME ALIVE.  Un court métrage, joué et édité par Antony Rizzi et filmé par Alessandro Costagliola. Jan Fabre a écrit ce texte en 2011, inspiré par l’histoire personnelle d’Antony : sa danse courageuse avec la séropositivité au VIH, l’autre virus avec lequel nous devons vivre depuis les années 80. Fabre et Rizzi se sont rencontrés au Frankfurter Ballet de William Forsythe en 1990, lorsque Fabre y a créé la chorégraphie ‘The Sound of One Hand Clapping’.

LA LECTURE CORONA_9 mai 2020

IRENE URCIUOLI lit, en Italien, un texte de théâtre de Jan Fabre de 2010 ABBIAMO BISOGNO DI EROI, ADESSO ! (Nous avons besoin de héros, maintenant!).  Le 12 septembre 2001, un groupe de personnes a été photographié, à Ground Zero à New York, avec une bannière qui disait NOUS AVONS BESOIN DE HÉROS, MAINTENANT. Irene lit ce texte comme un hommage à tous les fournisseurs de soins de santé qui se sont lancés avec leur corps, le cœur et l'âme, dans la lutte contre le Corona.
Le texte a été publié en 2015 par Editoria & Spettacolo dans une traduction de Franco Paris.

LA LECTURE CORONA_2 mai 2020

Nous avons commencé avec une vraie première mondiale ! ANNY CZUPPER, actrice de la compagnie depuis 1999, lit, en français, LA SAGE-FEMME, un texte de théâtre jamais joué jusqu’à présent. Jan Fabre a écrit ce texte en 2007 pour Pina Bausch, après une soirée avec Pina dans un restaurant anversois. La pièce a été publiée par L’Arche, en 2011, dans une traduction de Marie-Amélie Léon et Rudoph Rach.

Images


 
 
 


close